lundi 30 janvier 2006

Tout ce qu'il reste...




...après l'incendie d'avant-hier.

2 commentaires:

Choubine a dit...

Quelle tristesse... C'était près de chez toi? Ni mort ni blessé?

Panthère rousse a dit...

Oui, c'est bien triste. C'est assez près (à 2 minutes de marche) pour qu'on ait eu une grosse odeur de fumée chez nous, même avec les fenêtres fermées, ce qui nous a incités à aller voir ce qui se passait. Je ne sais pas s'il y a eu des blessés, je ne pense pas, mon copain a vu un petit article dans La Presse et il pense qu'ils n'en mentionnaient pas. Mais ça fait peur, je ne peux pas m'empêcher de me mettre à la place des gens. Tu pars pour la fin de semaine et quand tu reviens chez vous, tu te retrouves devant un tas de planches...